Notre offre d'abonnement
au magazine

Accueil > Articles parus > Actualités > L’ automobile croit en un Brexit lent

L’ automobile croit en un Brexit lent

jeudi 14 septembre 2017, par Guillaume GENESTE

La SMMT, la fédération des constructeurs automobiles britanniques a déclaré ne pas croire que Londres parviendra à négocier sa sortie de l’Union européenne en deux ans et a prôné des accords intermédiaires durant la période pour aider à la sauvegarde du secteur.


La Grande-Bretagne et l’UE ont entamé lundi à Bruxelles les négociations formelles qui doivent fixer, d’ici au 29 mars 2019, les termes du divorce et dessiner les contours de leurs futures relations. « Notre plus grande crainte est qu’au bout de deux ans, nous tombions de haut - aucun accord, plus d’accès au marché unique et à l’union douanière, et l’obligation d’appliquer les règles de l’Organisation mondiale du commerce (OMC), moins favorables » a déclaré Mike Hawes, directeur général de la SMMT (Society of Motor Manufacturers and Traders), lors d’une conférence à Londres.

Pour résoudre cette difficulté, la SMMT demande que le gouvernement britannique recherche un arrangement intérimaire avec l’UE. Le secteur automobile britannique, largement dominé par les constructeurs étrangers, veut préserver l’accès à son plus grand marché à l’exportation.

Répondre à cet article



Kilomètres Entreprise Contacts | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Briag.com Briag.com
KILOMETRES ENTREPRISE est édité par la SARL de presse KMS édition 33, avenue du Général Leclerc 75014 Paris - Tél. + 33 1 40 64 11 30 - Fax + 33 1 40 64 15 80