Notre offre d'abonnement
au magazine

Accueil > Articles parus > Essais comparatifs > Renault Espace Blue dCi 200 : du coffre à l’avant...aussi

Renault Espace Blue dCi 200 : du coffre à l’avant...aussi

lundi 7 janvier 2019, par Bertrand GAY

Nouveau moteur deux litres, amélioration de la suspension en mode confort, Renault offre, à son Espace, les évolutions que les grands rouleurs attendaient.


Lancé en 2013, le Renault Espace actuel reçoit les traditionnelles améliorations de mi-vie. Celles- ci concernent principalement les motorisations et tout particulièrement l’offre diesel. Ainsi, à l’occasion de l’arrivée de la norme d’émissions Euro 6d Temp, Sur l’Espace, Renault propose deux nouvelles motorisations diesel dont un attendu Blue dCi 200 de deux litres. Celui-ci offre enfin à l’Espace une motorisation proche de ce que propose sa concurrence immédiate. Dès les premiers kilomètres au volant de cet Espace dCi 200, la rondeur et la facilité qu’apportent les 400 cm3 additionnels du moteur deux litres font toute la différence. Les 400 Nm de couple disponible dès 1.750 tr/mn offrent une aisance et une rondeur de fonctionnement fort appréciables. La montée en allure est fort linéaire et les passages de rapport de la boîte EDC à double embrayage sont plus doux que sur l’ancien 1.6 dCi 160. En conduite coulée, la consommation relevée rapidement sur l’ordinateur de bord est de 5,7 l/100 km alors qu’un rythme plus soutenu se solde par un petit 8 l/100 km. Dans les deux configurations de conduite, l’agrément de conduite est bien là.
Outre cette version 200 ch, ce même deux litres existe également en version 160 ch. Ces moteurs sont équipés d’un système de dépollution SCR utilisant de l’AdBlue. A noter que ces deux moteurs diesel, 160 et 200, sont disponibles dès cette fin d’année sur les Espace et Talisman.
Renault a également répondu aux attentes des propriétaires d’Espace qui trouvaient que le mode confort de l’amortissement piloté laissait la voiture osciller plusieurs fois après le passage des obstacles. Désormais, ce mode confort, un peu raffermi, supprime les mouvements verticaux de la caisse. A l’avant, l’impression est favorable, mais, dit-on, le gain est encore plus notable pour les passagers arrière. Par ailleurs, les 4 roues directrices, présentes sur la version essayée, apportent toujours une appréciable vivacité en courbe.
Et Renault peaufine également quelques petits détails, tels l’antenne en forme de requin qui améliore la réception de la radio, ou l’écran R-Link 2 qui peut désormais répliquer les applications du téléphone.
En finition Intens, l’Espace Blue dCi 200 est proposé à 48.300 euros. L’équipement est assez complet mais il faut ajouter 1.500 euros pour les roues arrières directrices et l’amortissement piloté. Ce qui semble un peu mesquin. Au final, l’Espace progresse dans la bonne direction et ce 2 litres 200 ch se trouve à la lisière de la bienséance fiscale avec une TVS 2018 de 903,5 euros pour ses 139 g/km de CO2.

Bertrand Gay

Fiche technique :
Moteurs : 4 cylindres Diesel turbo 2 litres
Puissance : 200 ch à 3.500 tr/min
Couple : 400 Nm
Vitesse maxi : 215 km/h
boite : 6 vitesses double embrayage
Consommation sur cycle : 4,2 l/100 km
Emissions de CO2 : 139 g/km
TVS : 903,5 euros
Prix : 48.300 euros (Blue dCi 200 Intens)

Répondre à cet article



Kilomètres Entreprise Contacts | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Briag.com Briag.com
KILOMETRES ENTREPRISE est édité par la SARL de presse KMS édition 33, avenue du Général Leclerc 75014 Paris - Tél. + 33 1 40 64 11 30 - Fax + 33 1 40 64 15 80