Notre offre d'abonnement
au magazine

Accueil > Articles parus > Essais comparatifs > Alfa Romeo Giulia “Edizione” reine de coeur

Alfa Romeo Giulia “Edizione” reine de coeur

mardi 12 novembre 2019, par Axel EKMAN

On peut lui trouver plein de défauts et railler ses origines... qu’importe : peu de berlines ont autant de charme(s) qu’elle. L’Alfa Giulia revient nous séduire avec une nouvelle proposition.


Difficile de trouver un amateur d’automobile insensible aux multiples appâts de l’Alfa Romeo Giulia, qu’il s’agisse de l’élégance fluide de ses lignes ou de l’ambiance tranquillement classique de son habitacle. Avec cette nouvelle version “Edizione”, Alfa présente un modèle mieux équipé que la version “Business” (système d’accès sans clé, éclairage des poignées de portes, étriers de freins rouges, vitres arrière sur-teintées, jantes de 17”...), mais dans un tarif contenu. Authentique alternative aux très rationnelles germaniques – souvent belles mais rarement chaleureuses – la Milanaise parvient à estomper ses défauts pour ne laisser en mémoire que le parfum de son style résolument transalpin.

Séduction ou raison ?
Fini les sièges trop enveloppants des versions plus sportives, les assises classiques offrent un niveau de confort à la hauteur d’un déplacement long. Ergonomiquement, la Giulia Edizione joue la simplicité avec, au volant, les commandes du régulateur de vitesse adaptatif et la gestion téléphonie/audio. La console centrale reçoit un système de mollette pilotant, via le (petit) écran de 6,5”, une interface fonctionnelle malheureusement pas très intuitive. On y trouve également une mollette secondaire permettant de sélectionner son mode de conduite : confort, normal ou sportif. On notera l’efficacité de ce dispositif qui permet d’opérer des changements de comportement réellement sensibles en agissant sur la fermeté des suspensions, le mordant du freinage, l’assistance de direction, la sensibilité de la pédale d’accélérateur et les lois de passage de la boîte auto. Le mode le plus souple (confort) permet des consommations optimisées et une propulsion “douce” adaptées aux surfaces peu adhérentes. À l’opposé, le mode sportif permet de tirer le meilleur parti de l’ensemble de la chaine cinétique tout en diminuant le niveau d’assistance d’une direction autrement trop molle. C’est bien entendu sur ce mode que la Giulia révèle son caractère, avec une mention spéciale pour son train avant, particulièrement réactif et précis dans son placement. Le diesel 2,2 JTD – également disponible en 150 et 180 ch sur d’autres versions – délivre un couple suffisant pour assurer une conduite sûre et stimulante. On lui reprochera toutefois un niveau sonore trop élevé... La Giulia “Edizione” ? Une opportunité de découvrir un modèle attachant, objet d’une promotion en crédit-bail jusqu’à la fin de cette année.

Axel Ekman

Fiche technique

Moteur : 4 cylindres diesel
Cylindrée : 2,2 litres
Puissance : 136 ch à 4000 tr/mn
Couple : 380 Nm à 1500 tr/mn
Vitesse maxi : 210 km/h
Boîte : automatique à 8 rapports

Répondre à cet article



Kilomètres Entreprise Contacts | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Briag.com Briag.com
KILOMETRES ENTREPRISE est édité par la SARL de presse KMS édition 33, avenue du Général Leclerc 75014 Paris - Tél. + 33 1 40 64 11 30 - Fax + 33 1 40 64 15 80