Notre offre d'abonnement
au magazine

Accueil > Articles parus > Essais > Essai Mazda 3 Skyactiv- X 2.0 L 180 CH berline, Un Diesel qui fonctionne à (...)

Essai Mazda 3 Skyactiv- X 2.0 L 180 CH berline, Un Diesel qui fonctionne à l’essence !

mardi 12 novembre 2019, par Louis DAUBIN

Pour bien nommer cette très intéressante auto nous aurions du écrire son titre complet qui pourrait occuper la totalité de la malle arrière, façon Citroën des années 90 : Mazda 3, 2.0 L Skyactiv-X, M Hybrid 180 ch. Business executive berline FWD Euro 6 D VAP !


Les Japonais aiment la précision et reconnaissons que chaque mot de cette longue appellation a un vrai sens. Nous avons choisi de vous parler de la version Berline de cette nouvelle Mazda 3, bien qu’elle ne représente que 4% des ventes France face au 96% de la version 5 portes qui a exactement la même longueur de 4,66metres. Cette carrosserie est en fait la plus logique : meilleure aérodynamique, meilleur CO2, Meilleure performances, meilleur coffre (450 litres contre 330 à la 5 portes) même banquette rabattable, et surtout meilleure agrément aux places arrières grâce a un vitrage des portes plus important. Et enfin élégance assez nettement supérieure à la 5 Portes. Il n’y a pas photo comme on dirait chez Nikon.

L’esthétique de cette nouvelle Mazda 3 reste bien dans le style »Kodo » propre à la marque, fait d’un profil pur et allégé que l’on apprécie. Malgré cela, La conformité esthétique identifiant un véhicule comme « à la mode » vous ferait cependant confondre une voiture avec une autre voiture de segment équivalent. Il suffirait souvent de changer les logos pour les confondre les unes avec les autres. C’est encore plus frappant entre les SUV de toutes marques quasi tous similaires. En berline, la Mazda 3 se protège mieux de cette banalité de convention, et parait plus haut de gamme que la 5 portes. A bord, la qualité de la finition et la pureté du dessin et de l’ergonomie sont suffisamment évident pour faire la différence. On est bien installé dans de bons sièges et le décor est avenant, particulièrement dans notre version Berline Business executive qui est la seule version Business de Mazda 3 à recevoir un lumineux ciel de toit blanc. Voilà un privilège premium. L’équipement est flatteur et vous trouverez tous les services connectes que vous êtes en droit d’espérer. De série il ne manquerait qu’un toit ouvrant pour notre plaisir quotidien. L’habitacle est suffisamment vaste pour 4 personnes et correct pour 5, et l’accès aux places arrière et meilleure que dans une 508 de segment supérieur.

La version choisie pour cet essai est digne d’intérêt. Ses émissions de CO2 se limitent à 96 Gr de CO2 (NEDC corrélé) grâce à son aero, ses jantes de 16 et sa boite 6 manuelle. Mais surtout grâce à son nouveau moteur qui est une révolution technique dont Mazda est coutumier depuis le célèbre Rotatif. Le moteur 2 litres ,4 cylindres, associe la compression d’un moteur Diesel avec un allumage de l’étincelle par bougie. Ce concept associe successivement une phase de combustion classique par bougie à une combustion avec allumage par compression qui lui succède en fonction de la demande et de la « charge » moteur sollicité. Le résultat est un moteur au rendement énergétique très élevé grâce a un mélange pauvre qui sous la pression s’enflamme ici dans un moteur essence de la même façon qu’avec un Diesel. Le but : obtenir une consommation de Diesel avec un moteur essence. Est-ce réussi ? Oui du point de vue fonctionnement et agrément. Oui, probablement, au vue de nos consommations lors de ce court essai de 150 kilomètres : 7 litres au 100 en usant du moteur dans tous ses régimes sur une route de montagne des Carpates en Bulgarie. Un essai longue durée nous en dira plus. Le procédé parait assez génial et convaincant. Pour le comportement la Mazda 3 est au niveau de la réputation maison : efficace, neutre, et sous vireuse en extrême. La Mazda 3 tient très bien la route, direction précise et douce, confort efficace et amortissement bien taré. Du beau travail. Les freins sont à l’avenant. A 28 500€ tout compris, la Mazda 3 business executive Skyactiv-X est non seulement révolutionnaire technologiquement mais surtout une très bonne voiture pour abattre du Kilomètres en consommant peu. Il existe aussi une version Diesel plus classique en choix de moteur, mais les 116 ch. de ce dernier ne vous procureront pas les performances du 180 ch. à haute compression essence.

Louis Daubin

Fiche technique :

Moteur  : 4 cylindres Essence 2.0L
Puissance : 180 ch
Couple : 224Nm à 3000 tr/mn
Vitesse Maxi : 216 km/h
Consommation : 4,3 L/ 100 km (essai : 7,0 L/100 KM)
Emissions CO2 : 96 g /km (NEDC Corr) 2020 : 122g/km WLTP
TVS : 192€
Prix : 28 500€

Répondre à cet article



Kilomètres Entreprise Contacts | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Briag.com Briag.com
KILOMETRES ENTREPRISE est édité par la SARL de presse KMS édition 33, avenue du Général Leclerc 75014 Paris - Tél. + 33 1 40 64 11 30 - Fax + 33 1 40 64 15 80